Recip-e et les pharmaciens vers la dématérialisation de l'ordonnance

Stijn De Jaeger
Sep 15, 2021 11:21:00 AM
3 minutes de lecture

A partir du 15 septembre 2021, la dématérialisation des ordonnances est un fait. Cela aura également un impact important sur ceux qui traitent les ordonnances, les pharmaciens. Lisez tout à ce sujet dans cet article !

La prescription électronique est devenue obligatoire pour les prestataires de soins depuis le 01/01/2020. Il s'agit d'une étape importante vers la dématérialisation de la prescription.

En outre, a partir du 01/10/2020, le logiciel destiné aux prescripteurs de médicaments doit leur permettre de raccourcir la durée de validité d'une prescription électronique (à au moins 1 jour) ou de la prolonger (jusqu'à 12 mois maximum).

Dématérialisation complète à partir du 15 septembre 2021

À partir du 15 septembre, la dématérialisation des prescriptions électroniques est entrée en vigueur. Dés lors, les prescripteurs seront toujours tenus d'imprimer une "Preuve de prescription électronique" et de la remettre au patient. Sauf lorsque le patient lui-même indique qu'il n'a pas (plus) besoin de cette preuve.

Accès au serveur Recip-e via le logiciel de pharmacie

Le pharmacien aura accès, via son logiciel de pharmacie, à toutes les ordonnances disponibles du patient afin de les délivrer correctement.
À partir du 1er juin, les pharmaciens pourront l'appliquer dans la pratique, mais seulement dans des situations exceptionnelles. Le fait est que, plus que jamais, le pharmacien devra pouvoir compter sur le fonctionnement stable de la plateforme eHealth.

Le pharmacien ne peut accéder aux ordonnances disponibles sur le serveur Recip-e qu'à partir du numéro NISS du patient à condition qu'il existe une relation thérapeutique ET en fonction de le 'flag VISI' (voir en bas)

Après avoir lu la carte d'identité électronique du patient, vous aurez accès à ses ordonnances. Vous indiquez quelle(s) ordonnance(s) vous souhaitez délivrer et une délivrance sera créée.

A partir de là, le déroulement de la délivrance d'une prescription électronique reste inchangé.

Le respect pour la vie privée du patient via le 'flag VISI' à partir du 15/9

Avec la dématérialisation, le 'flag VISI' est également introduit en fonction de la vie privée du patient. Le flag VISI détermine par prescription électronique pour quelles pharmacies celle-ci est visible sur Recip-e.

Par défaut, le flag VISI est "Ouvert". Cela signifie que l'ordonnance est visible pour toutes les pharmacies en Belgique.

Le médecin généraliste ou le patient peuvent également modifier le flag VISI en "Fermé". Ceci est possible via le logiciel du médecin généraliste ou via masante.be. Dans ce cas, la prescription n'est visible pour aucune pharmacie via Recip-e. La délivrance peut se faire uniquement sur la base du RID de la prescription. Il est donc recommandé au prescripteur d'imprimer la "Preuve de prescription électronique" et de la remettre au patient.

Pour finir, il est également possible pour le patient de rendre l'ordonnance visible pour une seule pharmacie. Cela se fait via masante.be. Seulement pour cette pharmacie, la prescription sera visible via Recip-e. Les autres pharmacies ne peuvent délivrer l'ordonnance que sur la base du RID.

1 article par prescription éléctronique

Dans de nombreux cas, une ordonnance électronique ne contiendra qu'un seul article. Cela éliminera progressivement le concept de la délivrance différée et facilitera l'administration pour le patient et le pharmacien.

Cette évolution apporte également plus de clarté en ce qui concerne les réservations numériques via Helena. Le patient ne réserve que les médicaments dont il a réellement besoin !

Nouveau modèle de preuve de prescription électronique à partir du 15/9

En raison du passage à un article par prescription, un nouveau modèle de "Preuve de prescription électronique" entrera en vigueur le 15 septembre.  Sur ce format A4, il y a de la place pour 4 RID.

nouvelle preuve_prescription_electronique_20210915

Si toutes les ordonnances électroniques ne doivent pas être délivrées, rendez le RID des articles déjà délivrés inutilisable (par exemple, via le tampon de la pharmacie) et retournez le document au patient.

Le modèle précédent peut être utilisé jusqu'au 31 janvier 2022.

Impact sur le patient

Pour de nombreux patients, l'absence de papier aura un impact majeur sur la gestion de leurs médicaments. Outre le portail masanté.be, la plateforme pour patients Helena offre ici une solution numérique idéale. Toutes les prescriptions établies apparaissent automatiquement dans le dossier du patient dans Helena. Cela lui permet de garder une vue d'ensemble de ses prescriptions et autres documents médicaux disponibles.

Réception et traitement des prescriptions à la pharmacie

➡️Pour le traitement et la délivrance des ordonnances électroniques et leur dématérialisation ultérieure, vous devez pouvoir compter sur votre logiciel de pharmacie. CareConnect Pharmacist soutient votre pharmacie dans ce domaine. Lisez notre article sur les 10 avantages de CareConnect Pharmacist lors de la délivrance d'une prescription électronique

➡️Recevez les prescriptions électroniques de vos patients via Helena, la plate-forme de santé numérique pour les patients.

Helena est une plate-forme de santé numérique gratuite, destinée aux patients. Après la création d'une prescription électronique, cette prescription est immédiatement disponible pour le patient dans Helena. Le patient réserve les articles prescrits (mais aussi les OTC, les cosmétiques,...) en un clic dans votre pharmacie. Dès que la commande peut être retirée, le patient reçoit une notification et/ou un e-mail. L'utilité d'Helena pour votre pharmacie en 4 questions et réponses.

Découvrez Helena maintenant !

New call-to-action

Abonnez-vous à notre newsletter

Réactions (2)